Rechercher
  • la Team Wanit

Le baromètre EurObserv'ER du marché solaire thermique 2020, WANIT et le Green deal.

Bien qu'il n'a pas encore dit son dernier mot, le marché du solaire thermique en Europe poursuit sa baisse de croissance avec encre 15.3% en moins par rapport à l'année précédente. Le parc installé en 2020 correspond à 53,9 millions de m², soit une croissance de 1.7%, quasi exclusivement en Allemagne. Les marchés du solaire thermique, en Europe ou ailleurs, restent très dépendants des volontés politiques de les développer.


La chute est plus vertigineuse dans les pays du Nord de l’Europe. Le baromètre EurObservER ne tergiverse pas : Les chauffe-eaux solaires individuels à circulation forcée, sont fortement sous pressions depuis de nombreuses années car ils nécessitent « des niveaux d’investissement plus conséquents que d’autres solutions 100% fossiles ou 100% électriques ». « Ils font également face à une vive concurrence des autres types de systèmes de chauffage écologiques ou à faibles émissions, comme les pompes à chaleur, les chauffe-eaux thermodynamiques et les systèmes photovoltaïques fonctionnant en autoconsommation, avec des surplus de plus en plus utilisés pour la production d’eau chaude sanitaire ». Les chauffe-eaux photovoltaïque Wanit en outsider!


En Belgique, le marché du solaire thermique dévisse encore plus: Avec 18.200m² installés en 2020, contre 27.800m² installés en 2019 (-35% !), la sentence est lourde.


La forte augmentation du marché allemand s’explique par la mise en place d’un nouveau régime de subventions simplifié particulièrement incitatif, le programme de subvention fédérale pour les bâtiments efficaces du BEG (Bundesförderung für Effiziente Gebäude). Il concerne tous les appareils de chauffage utilisant les énergies renouvelables.


Le système Wanit, bien moins couteux que les systèmes solaires thermique, devrait accéder au régime de subvention en Allemagne, comme ailleurs. Wanit y veille bien que dans les régions où l’état choisi de ne plus fonctionner avec un régime d’incitant mais plutôt avec un régime d’obligation de part renouvelable, le système Wanit devance tous ses concurrents renouvelables, avec une rentabilité garantie, un investissement le plus faible et une absence de couts récurrents après installation.


La Commission européenne a dévoilé mercredi 14 juillet 2021 les grandes lignes du “Pacte vert” pour l’Europe (ou Green Deal). Les 27 États membres de l’UE sont tous résolus à faire de l’UE le premier continent neutre pour le climat d’ici à 2050. Dans le secteur de la construction, la Commission estime que d’ici 2030, 35 millions de bâtiments pourraient être rénovés, avec un accent mis sur l’électrification et le recours accru aux énergies renouvelables. Elle a ainsi proposé, dans son projet d’amendement de la directive énergie renouvelable 2018/2001, de porter à 40% l’objectif contraignant (à l’échelle de l’Union européenne) en matière d’énergies renouvelables dans le bouquet énergétique de l’UE (contre actuellement un minimum de 32%).


Un des axes les plus importants de cette politique concernera la rénovation des logements pour des modes de vie plus écologiques, économes en énergie et œuvrant contre la précarité énergétique. Wanit répond présent!


La Commission propose d’obliger les États membres à rénover tous les ans au moins 3 % de la surface au sol totale de tous les bâtiments publics, de fixer une valeur de référence (objectif indicatif) de 49 % d’énergies renouvelables dans les bâtiments d’ici à 2030, d’obliger les États membres à accroître l’utilisation des énergies renouvelables dans le chauffage et le refroidissement de 1,1 point de pourcentage par an d’ici à 2030.

Le nouveau Fonds social européen fournira une enveloppe de 72,2 milliards d’euros sur sept ans pour financer, en particulier, la rénovation des bâtiments. Ce niveau de financement est susceptible d’ouvrir de grandes opportunités pour Wanit, dans les pays d’Europe centrale, du Nord et de l’Est notamment, où la chaleur solaire photovoltaïque issue d’un système Wanit est bien adaptée et constitue l’option la moins chère pour remplacer un appareil de chauffage à énergie fossile ou “verdir” les installations électriques dont le courant provient encore de centrale à charbon.


Wanit est prète à relever le défi d’une énergie renouvelable démocratique !


Téléchargement libre du rapport “L'état des énergies renouvelables en Europe”, 19ème édition


#renouvelable #solaire #chauffe-eau solaire

20 vues0 commentaire